Essaouira, au Carrefour des Civilisations
Château Essaouira ©Franz Vogel
Maroc - Essaouira, au carrefour des civilisations Maroc - Essaouira, au carrefour des civilisations Maroc - Essaouira, au carrefour des civilisations Maroc - Essaouira, au carrefour des civilisations Maroc - Essaouira, au carrefour des civilisations
 Située au bord de l'océan Atlantique, chef-lieu de la province éponyme, au sein de la région de Marrakech-Safi, Essaouira est une cité marocaine de poids. En effet, elle comporte près de 78 000 habitants.

L'emplacement de la ville, déjà occupé par les indigènes berbères durant l'Antiquité, verra passer de nombreux peuples, tels les Phéniciens et les Romains. Au début du 16ème siècle, des explorateurs portugais viennent y ériger une forteresse. Le comptoir portugais portait alors le nom de Mogador. Cependant, lui et la forteresse seront abandonnés à cause de l'hostilité des populations locales. C'est durant la seconde moitié du 18ème siècle que le sultan Mohammed ben Abdellah ordonne la construction d'une ville proprement dite. Il sollicite alors un architecte français, Théodore Cornut, pour tracer les plans de la ville. Essaouira connaîtra ensuite un essor très important entre le 18ème et le 19ème siècle, pour devenir le plus important port commercial du royaume. Elle en sera d'ailleurs la capitale diplomatique. Cependant, à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle, elle décline à cause du protectorat français, et du départ de la communauté juive. Aujourd'hui, elle regagne en popularité grâce au tourisme, notamment depuis l'inscription en 2001 de sa médina au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Non seulement la riche histoire d'Essaouira lui a confié un patrimoine architectural important, comme le port, les portes de la médina et les remparts, mais la cité connait également une culture artistique très dynamique. En effet, son festival de musique, animé par la Confrérie Gnawa (ou Gnaoua) attire les hippies du monde entier. L'artisanat est également très important, surtout dans la marqueterie. Cependant, avec le départ de la communauté juive, l'orfèvrerie tend à disparaître. Essaouira compte également des artisans vanniers et tisserands. Sa gastronomie est également reconnue. Les plats typiques sont les tajines gratinés, les plats à base de poisson, notamment la sardine. Enfin, la richesse historique et architecturale de la ville inspire de nombreux sculpteurs et calligraphes.

Véritable bouillon de culture, riche d'une histoire ancienne, d'un climat clément et d'un immense patrimoine, vous pourrez probablement y passer des mois.


         

 

 

Inscription Newsletter



  

Les Articles Populaires

Une Incroyable Cérémonie ...
 Au Sri Lanka, certains hindouistes s’adonnent encore à des traditions ancestrales (...)
Les Stations Balnéaires du ...
Lorsque l’on parle du Cambodge, la grande cité d’Ankor représente souvent (...)
Mbour et le Kankourang, Rite ...
Mbour, ville située à 83 km au sud de Dakar, et (...)
Parc National de la Pendjari - ...
Le parc Pendjari est une destination 100% nature au Nord Ouest (...)
Les Météores et les ...
La Grèce, dont l’histoire et l’architecture antique ont inspiré les grandes (...)
Dans la Famille des Baléares, je ...
 Ah... Les Baléares...Rien que d'y penser cela donne envie d'être en (...)
Les Plus Belles Plages des USA
Voyager aux États-Unis rime souvent avec ses grandes villes et ses (...)
Le Parc National du Durmitor
Ayant acquis le titre de parc national du Monténégro depuis 1952, (...)
Dubaï et Abu Dhabi
Parmi les sept membres des Emirats Arabes Unis, Dubaï s'est particulièrement (...)
Caye Caulker et sa grande ...
Connaissez-vous l'endroit de la plus grande barrière de corail ? C'est (...)